Eric Allaire et Benoit Fougerais :

« La crise sanitaire n’a fait que renforcer notre modèle ; le groupe pretpro.fr est résolument tourné vers l’avenir. »

 

 

Si le confinement a impacté le groupe pretpro.fr, c’est essentiellement de manière positive. « Faire d’une contrainte, une opportunité » : le mantra quotidien de Eric Allaire et Benoit Fougerais, les deux fondateurs du réseau d’experts indépendants en solutions de prêt professionnel. La crise sanitaire du Covid-19 a permis l’avancée de plusieurs projets structurants pour l’avenir du groupe, qui prévoit une 3ème levée de fonds pour la fin de l’année…  Vue générale des projets en cours avec le président et le directeur général du groupe pretpro.fr.

 

 

Eric Allaire et Benoit Fougerais, fondateurs de pretpro.fr

Eric Allaire                 Benoit Fougerais

 

 

Quel bilan tirez-vous de la période du confinement ?

 

Eric Allaire : Évidemment, comme pour la France entière, la crise sanitaire nous a totalement sidérés ! Mais une fois passée la « stupéfaction », nous avons su réagir et apporter à notre réseau les bonnes réponses pour faire face. Cette période inédite a été source de créativité pour nous. Elle nous a permis de modifier durablement certains process, au profit d’une plus grande efficacité dans nos méthodes de travail.

Benoit Fougerais : Le confinement nous a mis face à un enjeu stratégique. Notre modèle est entièrement dématérialisé, avec un processus d’accès au financement bancaire qui ne demande plus aucun papier. Pour autant, il restait une étape du processus – la « rencontre bancaire » – qui demandait encore à se faire en présentiel.

Du fait du confinement, nous avons donc cherché un moyen de contourner ce point. La visio-conférence est devenue une pratique largement utilisée pour présenter les dossiers, comme alternative aux rdvs individuels ou aux réunions bancaires. Depuis, nous l’avons instaurée durablement dans nos process de communication vis-à-vis de nos interlocuteurs habituels, tant en interne qu’en externe (réseau, clients, prospects ou partenaires.)

 

Quel soutien avez-vous apporté à vos mandataires et à vos clients ?

 

Benoit Fougerais : Notre préoccupation a été d’accompagner nos mandataires dans le maintien de leur propre activité. Dès les premiers jours du confinement et au fur et à mesure des annonces, nous avons compilé les informations sur les différents dispositifs d’aide auxquels ils pouvaient être éligibles. Ensuite, nous avons formé l’ensemble du réseau aux outils de visio-conférence, afin de leur permettre de faire avancer leurs dossiers de demande de financement en banque. Notre volonté a été de faire en sorte que les échanges se fassent quasi normalement. Étonnamment, nos mandataires ont pu nouer des relations facilement avec de nouveaux prescripteurs qui se sont montrés plus disponibles qu’en temps normal !

Eric Allaire : Parallèlement, nous avons très vite communiqué à nos clients que toute l’équipe pretpro.fr restait opérationnelle, en leur rappelant que le fonctionnement en télétravail fait partie de notre ADN !  Les dossiers en cours de constitution ont pu partir en banque et obtenir leur financement comme en temps normal, en dehors de délais de réponse des banques un peu rallongés. Certains clients nous ont spontanément contactés pour nous demander des conseils sur l’obtention du Plan Garanti par l’Etat. Nous les avons accompagnés à titre gracieux sur ces sujets qui sortent de notre offre de services, par devoir de solidarité.

 

 

Le confinement vous a-t-il amené à adopter durablement de nouvelles façons de travailler ? Lesquelles ?

 

Benoit Fougerais : Tout-à-fait, nous avons inventé de nouvelles façons de valoriser le dossier d’un porteur de projet auprès des banques. Concrètement, nous avons mis à la disposition des banquiers des outils innovants qui apportent un regard plus humain et plus complet sur le dossier. Paradoxalement, nous avons compensé le « distanciel » par plus « d’humain » dans nos dossiers et cela a plu aux banques !  Nous avons ajouté ces innovations dans notre mode opératoire, ce qui appuie encore davantage notre différence par rapport à nos concurrents.

 

 Quel a été l’impact de la crise sanitaire sur votre activité ?

 

Eric Allaire : Nous n’avons pas eu d’impact négatif en mars car la première quinzaine était déjà très bien orientée. Sur avril et mai, nous avons noté une baisse de chiffre d’affaires de l’ordre de 30%, avec le retour d’une belle croissance en juin.

En dépit de la crise sanitaire qui a impacté deux mois de notre activité, notre croissance suit une belle dynamique :

  • A la fin du 1er trimestre 2020, nous avons enregistré une progression de 100% de notre CA par rapport à N-1
  • A la fin du 1er semestre 2020, et après deux mois de crise sanitaire, nous terminons avec une progression de 20% de notre CA par rapport à N-1.

 

 

Dans ce nouveau contexte, comment préparez-vous l’avenir de pretpro.fr ?

 

Benoit Fougerais : La crise n’a fait que renforcer notre modèle ! En dehors des innovations déjà évoquées, nous avons avancé très concrètement sur de nombreux sujets :

  • Nous déployons de nouvelles solutions à destination des réseaux de franchise. L’objectif est d’augmenter par différents biais l’apport personnel de l’entrepreneur afin d’optimiser son accord bancaire, en termes de délais et de conditions. Autre nouveauté en direction des réseaux de franchise : nous mettons à leur disposition en marque blanche – donc au nom de l’enseigne – notre plateforme de financement participatif Belend.

 

  • Nous proposons nos solutions en marque grise à des partenaires (experts comptables, courtiers en immobiliers…) qui souhaitent enrichir leur offre d’un nouveau service : la recherche de financement professionnel. Nous mettons à leur disposition notre savoir-faire, nos process et nos outils.

 

  • Nous lançons une nouvelle solution d’assurance, à travers la marque jevousassure.fr.

Le groupe pretpro.fr n’en finit pas de grandir. Pour accompagner tous ces projets et le déploiement de notre réseau, nous finaliserons une 3ème levée de fonds à fin décembre 2020.