Pourquoi banquiers et courtiers en financement professionnel doivent travailler ensemble.

 

 

Le témoignage de Patrice Thébault, conseiller Banque Populaire Grand Ouest.

 

 Banque Populaire partenaire de pretpro.fr

 

 

 

Patrice Thébault est conseiller Banque Populaire Grand Ouest auprès d’une clientèle de professionnels à Rennes. Depuis 15 ans, il analyse les dossiers de demande de financements des commerçants et artisans de sa ville et aux alentours. Patrice Thébault travaille au quotidien avec des courtiers en financement professionnel qui lui apportent des dossiers de demande de prêts, dont il apprécie la qualité et la complétude.

 

 

« J’apprécie de travailler avec les courtiers car ils facilitent mon travail. Leurs dossiers sont bien montés et nous font gagner du temps. Les demandes de prêt apportées par des courtiers ont en principe une plus grande chance d’aboutir. »

Patrice Thébault, Conseiller clientèle professionnels, Banque Populaire Grand Ouest

 

 

Quel avantage avez-vous à travailler avec des courtiers en financement professionnel dans votre activité de conseiller bancaire ?

Je vois relativement fréquemment arriver des dossiers de courtiers. Dans certains secteurs, notamment le CHR – cafés, hôtels, restaurants – c’est le cas de près de 80% des dossiers.

J’apprécie le fait de travailler avec les courtiers car ils facilitent mon travail. Je les reçois en rdv avec le client, ce qui permet de faire ressortir rapidement les points essentiels du dossier. Avec eux, les présentations sont claires et bien faites. Ils font le suivi du dossier et facilitent les échanges. Je peux tout de suite aller dans le fond des sujets, au lieu de perdre du temps sur des détails administratifs…

 

Quelle différence voyez-vous entre un dossier présenté par un courtier pretpro.fr et un dossier présenté en direct par le client ?

Les dossiers des courtiers sont très bien montés et sont complets. Nous y trouvons toutes les informations nécessaires et n’avons habituellement pas de pièces complémentaires à demander.  Ce qui représente pour nous un gain de temps appréciable ! Tous les éléments sont là, en particulier le prévisionnel qui est bien présenté.  Or, il est rare qu’un dossier monté tout seul par l’entrepreneur soit bien fait.  C’est justement la valeur ajoutée du courtier.

Par ailleurs, les dossiers des courtiers sont souvent plus solides et ont plus de chance d’aboutir. Mon rôle au sien de la banque est de faire un premier tri des dossiers, afin de sélectionner uniquement ceux qui pourront être présentés à la direction des engagements au siège. Les dossiers des courtiers passent en principe tous ce premier filtre.

 

Quel peut être l’apport des courtiers en financement professionnel aux banques ?

Le courtier connait le fonctionnement des banques et s’assure que les dossiers sont conformes à nos attentes. Il facilite donc notre travail.

De plus, le courtier nous apporte des dossiers clients. En tant que banquiers, nous sommes toujours à la recherche de dossiers de qualité.

Par exemple, les deux derniers financements que nous avons réalisés avec pretpro.fr étaient deux franchisés Basilic & Co, deux belles affaires ! Dans le deuxième dossier, le taux n’a pas été le seul critère de choix de l’emprunteur. Le franchisé nous a choisi en raison de la qualité de la relation que nous avons pu construire entre lui, moi, l’enseigne et le courtier. Ce dernier a pu conseiller l’entrepreneur sur les bons critères pour faire son choix, dans une approche globale.

Autant dire que nous avons été très satisfaits de cette collaboration.